Vous êtes ici : Vie pédagogique » FPC-RMAH

Temps-Histoire


L’enseignement de l’histoire s’étaye sur l’appropriation des programmes et des thèmes et la construction de repères historiques et de traces écrites, en régulant les apprentissages dans le temps.

 
Dans l’enseignement Se situer dans le temps au cycle 2, les élèves passent progressivement d'un temps individuel autocentré à un temps physique et social décentré (...). Cette capacité de décentration leur permet de comprendre d'abord l'évolution de quelques aspects des modes de vie à l'échelle de deux ou trois générations (...). En fin de cycle, les élèves entrent dans la compréhension du temps long, donc de l'histoire (…). Extrait des programmes 2015.
Les programmes de CM1 et CM2 construisent des repères temporels de la préhistoire à aujourd’hui, qui invitent à situer les faits sur une période donnée. L’objectif est de mettre en place des repères historiques communs autour de cinq axes : la construction territoriale, la place de la religion, les arts et la culture, l’évolution sociétale et les relations avec l’extérieur.
Pour mieux percevoir les enjeux disciplinaires et épistémologiques, il s’agit d’encourager à investir la dimension de compréhension et de «dédramatiser» l’ampleur de la connaissance du savoir.
En histoire, il convient de réfléchir, de comprendre et de raisonner à partir d’une question initiale.
Le récit historique, conté ou lu, est une activité possible qui contribue au plaisir de l’apprentissage tout en présentant des intérêts linguistiques et pédagogiques.
Partager cette page

Rédigé par Sophie Brothier

M.A.J. le 04/07/2018