Vous êtes ici : Vie pédagogique » Sommaire

Projet : Reporters en herbe

Public cible

A partir du CE2, pour un groupe composé de 10 élèves maximum.

Le dispositif est souple, cela peut concerner  :
  • Des élèves de cycle 3 qui viennent faire un reportage sur une rencontre cycle 2.
  • Un petit groupe d'élèves qui s'extrait de la rencontre EPS.
  • Une classe supplémentaire qui vient à la rencontre qui est divisée en 2 : des élèves qui arbirtrent et d'autres qui réalisent le reportage.

Description du projet


Lors d'une rencontre EPS organisée par le CPC de circonscription ou l'USEP, un groupe d'élèves aura pour mission de réaliser un reportage sur l'évènement. Ce reportage est écrit et illustré de photo dans un diaporama.

Une salle de presse est prévue le jour de la rencontre avec des ordinateurs portables, tablettes et/ou appareils photo numérique. 

La mission donnée aux élèves est de finaliser le reportage en temps réel, il doit pouvoir être publié ds la fin de la rencontre.

Les enjeux autour de l'EMI


Plusieurs enjeux sont présents dans ce projet et sont en lien avec le métier de journaliste :

En terme d'élaboration de l'article :
  • Quelles informations chercher?
  • Où trouver l'information ?
  • Comment écrire un article ?

En terme de posture liée au métier de journaliste :
  • Impartialité
  • Rigueur
En terme de publication et de diffusion
  • Qualité des informations recueillies
  • Droit à l'image
  • Droit d'auteur
Retrouvez ici une vidéo présentant les enjeux atour de l'EMI 

Les modalités du projet


Les classes qui souhaitent vivre ce projet peuvent se manisfester auprès de leur conseiller pédagogique EPS et se mettre en lien avec la conseillère pédagogique Education aux Médias et à l'information

Des séances en amont doivent être organisées, la CPD pêut se déplacer en classe pour mener la première séance.

Quelques exemples de réalisation :
diaporama RAID USEP
diaporama rencontre de circonscription Loué
Un action UNSS au cross départemental
Partager cette page

Rédigé par Sophie Brothier

M.A.J. le 21/03/2019